Il est important de dialoguer avec votre équipe soignante si vous avez des questions ou des préoccupations. Les informations à assimiler étant nombreuses, il est préférable de se faire accompagner par un proche ou un ami lors des rendez-vous. Ainsi, ils peuvent prendre des notes.

Vous pouvez également imprimer et apporter le questionnaire ci-dessous en guise de pense-bête. N’hésitez pas à poser des questions sur les autres sujets de préoccupation vous concernant.

Le diagnostic est posé : engager la conversation avec votre médecin

De quel type de cancer du poumon suis-je atteint ?

Quel est le stade de mon cancer et s’est-il propagé dans d’autres parties de mon corps ?

Quels sont les résultats du profilage moléculaire de mon cancer (par exemple, mutations EGFR, ROS, ALK) ?

Quels symptômes vais-je présenter ?

Quels types d’examens devrai-je subir ?

Quelles ressources me recommandez-vous ?

Existe-t-il des groupes de parole ou des organisations de soutien pour moi et ma famille ?

Exemples de questions concernant le traitement

Quel est l’objectif de mon traitement ?

Quelles options thérapeutiques sont disponibles dans mon cas précis ?

Quel traitement recommandez-vous et pourquoi ?

Quels sont les bénéfices-risques de ce traitement ?

Quels effets secondaires puis-je présenter ?

Quels conseils me donneriez-vous pour surmonter les effets secondaires du traitement ?

Où devrai-je me rendre pour recevoir le traitement ?

Existe-t-il des études cliniques auxquelles je pourrai participer ?

Quand pourrai-je commencer mon traitement et combien de temps durera-t-il ?

Les traitements sont-ils pris en charge par mon assurance maladie et/ou ma mutuelle ?

Si mon assurance maladie et/ou ma mutuelle ne prend pas en charge mes traitements, quelles sont les autres possibilités ?

« J’ai remarqué à plusieurs reprises que lorsque j’assistais aux rendez-vous seul, j’étais beaucoup plus stressé. Par conséquent, il est important de partager cette expérience avec d’autres. »

Dann, atteint d’un cancer du poumon depuis 2006.